Les contes de Constance

On disait de lui qu'il ne savait rien faire, qu'il avait un poil dans la main. Jamais Tonio n'avait voulu travailler dans les champs. Cet homme-lé se levait tét le matin et il méditait.

Copyright
-
This text will be replaced

Ecoutez les 62 autres contes de la rubrique