Les contes de Constance

Il était une fois en l'an 1 de notre siécle dans un petit village Gaulois, une jeune fille malheureuse. Elle était la fille de la poissoniére et, l'odeur du poisson lui collait à la peau. Tant et si bien que les jeunes homme se moquaient d'elle et lui tournaient le dos. La jeune fille en question qui s'appelait Iréne n'était pourtant pas laide mais depuis sa plus tendre enfance elle avait l'habitude d'étre rejeté et se cachait sous des tissus.

Copyright
-
This text will be replaced

Ecoutez les 62 autres contes de la rubrique