Les contes de Constance

Elle ressemblait à une fée, si douce Charlotte, souriante, enfermée dans ce château austère. Discrète, elle ouvrait sa maison comme elle ouvrait son coeur. Devenue orpheline sans personne au monde pour l'accueillir, elle n'avait jamais oublié cette profonde solitude. Elle ouvrait son coeur à tout ceux qui étaient abandonnés.

Copyright
-
This text will be replaced

Ecoutez les 78 autres contes de la rubrique