Les contes de Constance

Tout en bas de la maison, à flanc de colline, il y avait la mare aux canards. Emeline, la jeune fille de la maison savait bien que se cachait dans les eaux boueuses un satyre. Tous les soirs quand la lune apparaissait dans le ciel, il sortait nu comme un ver.

Copyright
-
This text will be replaced

Ecoutez les 78 autres contes de la rubrique