Les contes de Constance

Il était une fois à Marrakech, un jeune garçon du nom de Driss qui n'avait qu'une richesse, c'était son tambour, son Bendir. C'est lui qui donnait le ton les soirs de fête, lors des pic-nic et accompagnés de ses copains, ils jouaient à faire frémir le ciel. Sa musique envoutante, très rythmée vous mettait en transe. Driss et son Bendir ne faisaient qu'un. On lui aurait volé son tambour, qu'on lui aurait arraché le coeur.

Copyright
-
This text will be replaced

Ecoutez les 41 autres contes de la rubrique