Les contes de Constance

Céétait dans léair, comme une odeur joyeuse qui vous chatouillait les narinesé Un papillon méa frélé la joue, jéétais au bord de léeau et je léai vu arrivéé Céest la premiére fois que je le rencontrais et pourtant céest tout comme si je le connaissais depuis toujours.

Copyright
-
This text will be replaced

Ecoutez les 81 autres contes de la rubrique